15 novembre 2015

Pâte à pâtes fraîches

Pâte à pâtes fraîches


La pasta ! Comment cuisiner italien sans connaître la recette de la pâte à pâtes fraîches ? Un classique, une base même de la cuisine et pas seulement italienne ! C'est vrai que c'est plus rapide et plus simple d'acheter ses pâtes alimentaires toutes prêtes et surtout, sèches mais bon sang, ce n'est pas DU TOUT pareil que des pâtes fraîches ! Vous en avez surement déjà mangé dans les (vrais) restaurants italiens non ? Si ce n'est pas le cas, je vous conseille vivement de passer aux pâtes fraîches et de réserver vos pâtes industrielles pour les occasions très très très très exceptionnelles ! Bref, donc bien sûr, il faut les mériter ses pâtes fraîches et ce n'est pas de tout repos surtout, si comme moi, vous n'avez pas (encore) de laminoir ! Le laminoir c'est l'appareil utilisé pour abaisser la pâte très finement (ce qui est très difficile au rouleau manuel). Selon ce que l'on souhaite réaliser comme type de pâte, on peut choisir différents crans qui permettent de choisir l'épaisseur de la pâte ! C'est vraiment très très pratique parce que le faire à la main, je peux vous dire, que les bras fument à la fin ahah ! Bref, néanmoins, rien n'est impossible et j'arrive bien à le faire. La recette n'est pas tout à fait la même pour les différents types de pâtes. En effet dans la recette des pâtes type farfalles, tagliatelles, spaghettis ...,  on trouve généralement uniquement de la farine comme élément sec. en revanche dans le recette des raviolis, on trouve de la semoule fine de blé dur. Celle-ci est d'ailleurs beaucoup plus difficile à étaler à la main ! Mais je ne sais pas vraiment si il y a de la semoule dans les deux recettes dans la version traditionnelle ! Ensuite, il y a quelques petits trucs à connaître pour confectionner correctement ses pâtes comme par exemple le séchage des pâtes, très important ! Les pâtes, après avoir été façonnées, doivent être séchées avant d'être cuites. On a aussi la cuisson qui doit être précise pour obtenir la texture adéquate ! Bref, plein de petites choses à connaître pour pouvoir non seulement réaliser des pâtes fraîches mais aussi bien les réaliser ! 

Pour 2-3 personnes :


  • Pour des pâtes types farfalles, spaghettis, tagliatelles, lasagnes, cannellonis ....
-2 oeufs
-200g de farine
-1 c à s d'huile d'olive
  • Pour des raviolis :
-200g de semoule fine de blé dur
-35g de farine
-2 oeufs
-1 c à s d'huile d'olive

A savoir : Si vous souhaitez réaliser une grande quantité de pâtes que vous voulez conserver par la suite, ne mettez pas d'oeufs dans votre recette mais remplacez-les par de l'eau. 

********

Préparation :

  1. Dans un cul de poule ou dans le bol de votre robot versez la farine ou la semoule.
  2. Battez les oeufs en omelette puis ajoutez-les.
  3. Commencez à pétrir pendant au moins 5 minutes puis ajoutez l'huile d'olive. La pâte ne doit pas être trop collante ni trop sèche, auquel cas il faut rajouter un peu de farine ou de l'eau.
  4. Placez la boule de pâte dans du papier film puis réservez au frais pendant 1h.
  5. Sortez la pâte du frigo puis étalez la boule au rouleau sur au moins 1cm.
  6. Si vous utilisez un laminoir, découpez des bandes de pâtes sinon aplatissez au maximum la pâte (le plus finement que vous pouvez !!)
  7. Pour ceux qui utilise le laminoir, prenez une bande de pâte en prenant soin de placez les autres bandes dans une papier film pour ne pas qu'elles ne sèchent, puis passez la bande dans le laminoir avec le cran le plus grand. 
  8. Pliez la pâte en deux puis repassez la dans le laminoir toujours avec le même cran.
  9. Faites cette opération 2-5fois afin d'obtenir une pâte bien souple.
  10. Passez ensuite la pâte dans le laminoir avec un cran en dessous.
  11. Faites de même en diminuant la taille du cran à chaque passage.
  12. En utilisant les accessoires de votre laminoir, détaillez la pâte en spaghettis, tagliatelles, linguines en prenant soin de fariner la pâte pour ne pas que les pâtes collent entre elles.
  13. Si vous n'utilisez pas de laminoir, coupez vos pâtes vous même à l'aide d'une couteau bien aiguisé !
  14. Pour les raviolis, détaillez des ronds de pâte de la largeur de votre accessoire à raviolis si vous en possédez un ou du diamètre d'un verre de table.
  15. Placez votre rond de pâte sur l'accessoire puis versez une cuillère à café de farce au centre puis fermez en effectuant une pression.
  16. Sans l'accessoire, placez la farce au centre du rond puis refermez-le en deux, en demi-lune en ayant pris soin de mouiller légèrement les bords afin que les raviolis soient bien fermés hermétiquement.
  17. Ensuite, laissez sécher les pâtes sur un manche à balais recouvert d'un linge propre pour les pâtes longues ou sur un torchon propre pour les autres pendant 30 mins. 
  18. Après ce temps vous pouvez les faire cuire dans une eau bouillante salée (10g pour 100g de pâte) pendant 3 mins.
  19. Si vos pâtes venez à être assez cassante à cause d'un trop long temps de séchage, pas de panique, il faudra juste faire attention au moment de la cuisson en les déposant délicatement dans la casserole (comme pour des pâtes industrielles)
  20. Il est possible de congeler les pâtes crues et de les conserver 24h au frais dans une boîte ultra hermétique pour ne pas qu'il y ait d'humidité ! 
  21. Pensez à aromatiser votre pâte avec des zestes de citron, du poivre, des herbes, des épices etc ... En revanche, il est possible que l'ajout de ces ingrédients change la texture de la pâte que vous devrez alors réajuster avec un peu de farine ou d'eau.
Bon voila, je pense que vous savez tout maintenant sur les pâtes ! Je vous assure que lorsque vous aurez goûté aux pâtes fraîches et de plus est maison, vous ne reviendrez plus aux industrielles sauf en cas de force majeure ! En plus, lorsqu'on prend le coup de main, c'est assez rapide à faire ! Je vous conseille en revanche, si vous êtes de grand amateurs de pâtes,  d'investir dans un laminoir et dans ses accessoires ! N’hésitez plus, lancez vous et dites m'en en des nouvelles !

Ne vous fiez pas aux photos, la semoule de blé que j'ai utilisé étée un peu grosse ce qui explique l'aspect granuleux mais avec de la bonne semoule de blé dur c'est nickel !